Commune de Cailly

Accueil » Actualités » Billet
Le billet

Demain je révise mon code … 

La route entre Cailly et le Moulin d’Ecalles est assez dangereuse, surtout au Mesnil Godefroy, ce hameau situé juste avant le rond-point avec l’ancienne RN 28 : 2 morts, deux blessés graves, plus un cycliste quasi miraculé en 4 ans.

 

Lors du premier accident, en 2005, et parce que j’avais failli être la victime d’un face-à-face  au même endroit, j’avais alerté la préfecture sur l’aspect dangereux de cette portion de route. Il m’avait gentiment répondu que le sujet serait évoqué avec le Conseil Général afin que des mesures soient prises.

 

Puis plus de nouvelles.

 

En 2009, deuxième accident mortel et mise en place de la limitation à 70 km/h au Mesnil Godefroy.

 

Et là, comme beaucoup d’entre nous, je peste contre ces demi-mesures qui ne changent rien au niveau de la dangerosité de ce tracé.

 

Sauf que …

 

Sauf que : une ligne blanche discontinue dense a été aussi tracée au milieu de la route.

 

Et alors ?

 

Si, vous lecteur, avez passé, comme moi, votre permis il y a bien des années, il y a de grande chance pour que vous n’en connaissiez pas la signification ?

 

Wikipédia donne la réponse : il s’agit d’une ligne de dissuasion de type T3  qui interdit les dépassements courants sauf des véhicules roulant à moins de 30 km/h.

 

Et là, le choc ! Ca existe ça ? Depuis quand ? On ne m’a rien dit !

 

Et avec la réflexion :

  • Combien d’automobilistes savent qu’il ne faut pas doubler avec cette ligne discontinue … « de type T3 » ?
  • Combien d’automobilistes relisent le code de la route pour apprendre les changements ?
  • Et d’ailleurs ou trouver les changements du code de la route ?

 

En cherchant avec Google, on trouve plein de logiciels payants.

 

Et un gratuit (pour Windows) accessible en cliquant ici.

 

Alors, demain je révise mon code

 

PS 1: Merci à toutes les institutions, les services de l’état, les personnes qui se sont mobilisées pour mettre en place les moyens afin d’éviter que cela recommence...

PS 2: Dans combien de temps, tous les automobilistes connaitront-ils la signification des lignes de « type T3 » et autres nouveautés ? Pas demain et si chacun le veut bien. Combien de victimes d’ici là ?

PS 3: Et si nous pouvions trouvez facilement, sur le web par exemple, les dernières modifications du code de la route, plus pédagogiques que l'instruction ministérielle  ...

 

JC Parenty

Mis à jour ( Vendredi, 04 Juin 2010 05:30 )